Site perso francais en voie d’extermination

source presence-pc.com:
Les réactions à l'incroyable loi liberticide de Nicole Fontaine ne se sont pas fait attendre (liens vers pétitions en bas d'article). Devant le risque de voir la France rétrogradée au niveau de la Chine en matière de libertés, l'AFA, qui représente l'ensemble des fournisseurs d'accès à internet, vient de donner son avis.
Devant l'incapacité technique à surveiller tous les contenus (pages personnelles, forums, albums photos et même chats) des sites qu'ils hébergent, l'AFA, annonce que tous les sites personnels pourraient être purement et simplement fermés si la loi est maintenue :

Une seule attitude possible pour les hébergeurs :

Couper l'ensemble des services hébergés, qu'ils soient communautaires ou de communication (pages personnelles, salons, forums, albums photo...) et qui constituent l'essence même de l'Internet

Une conséquence pour tous : la disparition de la présence du grand public français sur l'Internet et ses millions de contenus

Voilà donc qui pourrait amener la France à être le seul pays démocratique au monde à exercer une telle censure, dont nous patirions tous.

La ligue ODEBI, quant à elle, soutient sans réserve la décision de l'AFA de fermer tous ces sites :

La ligue Odebi soutient sans réserve le geste sans précédent dans l'histoire du Net que viennent de faire les professionnels du Net français.

La Ligue Odebi n'a eu de cesse -dès la publication de l'avant-projet de loi LEN- de dénoncer les mesures scandaleuses et liberticides que Nicole Fontaine entendait mettre en oeuvre pour satisfaire les intérêts économiques des majors.

A ce stade , il semble nécessaire de rappeler clairement ce que porte en pratique cette loi :

- une privatisation de la justice : les hébergeurs seraient obligés de se substituer à l'autorité judiciaire, en jugeant puis censurant de façon expéditive les contenus du Net. Il s'agit donc bien là, non pas d'une responsabilisation des hébergeurs, mais de l'instauration d'une justice et d'une censure privée et expéditive.

- une privatisation des opérations de police : les hébergeurs seraient obligés de se substituer à la police en effectuant un travail de surveillance de contenus.

- un filtrage du net aux frontières : imposé aux fournisseurs d'accès français, alors que ce filtrage non seulement est inefficace, mais surtout mènera à l'inaccessibilité à des millions de sites hébergés à l'étranger : Aucune démocratie n'a jamais osé imposé ce type de mseure qui se retrouve dans des pays comme la Chine.

- Une suppression de la notion de correspondance privée de la définition du courrier électronique : mesure clairement annoncée au sein même de l'assemblée par le député Ollier comme taillée sur mesure pour les majors, afin que des échanges de fichier musicaux ne bénéficient pas de la protection indue de cette notion.

Le gouvernement français doit maintenant prendre en compte la
_révolte_unanime_ que soulève le projet de Nicole Fontaine : Si tel n'était pas le cas, et si réellement l'ensemble des sites persos français devaient s'évaporer de la surface du web, les internautes en tiendraient le gouvernement pour seul et unique responsable. Il devrait aussi en subir les conséquence politiques, qui seraient tout sauf négligeable.

La Ligue Odebi demande donc :
1) le retrait des mesures liberticides citées ci-dessus.
2) la démission de Nicole Fontaine, pour avoir voulu fonder le droit de l'internet sur les intérêts économiques des majors, en portant gravement atteinte aux droits fondamentaux des citoyens numériques.
Cette "dérive" est totalement inacceptable, et ne peut être acceptée par le gouvernement du pays des droits de l'homme.

Petition pour stoper la loi fontaine Franchement allez signer cette petition… c important sinon tout les sites perso comme celui ci disparaitront… Comme c’etait le cas l’année dernière à propos des forums! www.odebi.org

5 Responses to “Site perso francais en voie d’extermination

  • J’ai du mal à croire qu’un tel truc puisse se faire en France. C’est vraiment du n’importe quoi. Franchement on se demande où on va!!!
    Si ça continue comme ça, on va pas avoir de mal à intégrer les pays de l’Est dans l’Europe puisqu’au lieu de les mettre au niveau de la France, c’est la France qui descend à leur niveau.
    J’ai encore, un peu, confiance et j’espère vraiment que cette abérration sera au plus vite effacée, rejetée, noyée, oubliée, abandonée…!
    N’hésitez pas, allez signer!

  • quatre mots pour cela, le 21 juin prochain pour la fete de l’Internet :

    TOUS DANS LE RUE !!!!!

  • oupe c clair…. une chtite lueur d’espoir, une news postée sur linuxfr.org
    La ligue ODEBI, soutenue notamment par la LDH, la FIL, le Syndicat de la magistrature, Altern, Greeenpeace, RSF, Big Brother Awards et IRIS, propose depuis un moment déjà de signer une pétition présentant votre mécontentement relatif au projet de "Loi sur l'Economie Numérique" (cf. LinuxFR d'il y a quelques jours).

    Hier, l'AFA, Association des Fournisseurs d'Accès, comprenant entre autres Wanadoo, Free, Nordnet et Club Internet, a annoncé son intention de fermer la totalité ses services d'hébergement aux abonnés (pages persos, forums, blogs, etc.) si la LEN n'était pas corrigée.

    Je cite le PDG de Wanadoo : "cette mesure [le filtrage préconisé par la LEN], qui restait jusqu'à présent le privilège d'États peu démocratiques comme la Birmanie, la Chine ou l'Iran, est inefficace et entraînera des coûts exorbitants".

    Lueur d'espoir, donc. À vous de diffuser la décision de ces poids-lourds.
    Et n’oubliez pas d’allé signer la petition

  • tien ta posté mon lien sur le forum tybo :p, ouai juste pour dire que de tte facon ds leurope la france a pris que les merde des autres et a viré les truc bien, histoire de séquilibré

    et eu pour savoir yaura tjr les site heberger en local non???

    ouai sinon ben ts a vos clavier et voté (pour moi )
    <vive le net !!!!!!!!!

  • ouep enig, j’ai posté ton lien 😮
    par contre, tu te trompes, c interdit d’heberger son propre site.. en fait c interdit d’avoir un serveur web… il faut le declarer… donc ça reviens au meme, faut que ça soit un site pro… c nul mais bon, pas le choix, c la loi
    esperons qu’on ne deviendra pas la nouvelle dictature francaise en matiere d’informatique hehe

Commentaires