Le code de la propriété intellectuelle

Peut être que cela ne va pas intéresser tout le monde, mais comme le débat revient souvent, je prend mon courage à deux mains, et m’en vais vous conter la fabuleuse histoire du droit français.

Il était une fois l’histoire de la famille Propriété intellectuelle. Les parents avaient mis au monde deux superbes filles:

Propriété industrielle était une jeune femme pleine de bon sens, qui occupait ses loisirs à créer de nombreuses inventions qu’elle déposait ensuite sous forme de brevets. Elle s’intéressait aussi beaucoup aux marques, aux labels (elle était secrétement amoureuse d’AOC).

Propriété littéraire et artistique vivait davantage dans la contemplation. Elle aimait passer ses journées à flâner pour écouter les douces musiques de la nature, peindre de magnifiques paysages ou encore écrire de superbes poèmes voire même des romans quand elle en avait le temps.

PLA, comme l’appelaient ses parents, avait trois amies: la loi de 1957, la loi de 1985 et très récemment la loi Dadvsi.
Toutes ensembles, elles protégeaient les "oeuvres de l’esprit" qu’elles aimaient tant. De temps en temps, elles rendaient visite à leur amis, à qui elles laissaient des cadeaux: Sacem adorait la musique, SACD préférait d’avantage les textes, tandis que ADAGP gardait précieusement les photographies, dessins et autres oeuvres artistiques.

Ce que PLA préférait, c’était avant tout les oeuvres premières, mais aussi les oeuvres secondes (qui utilisent des oeuvres déjà existantes, mais qui sont originales elles aussi comme les anthologies, les traductions, les compilations…) et enfin les titres (pour éviter que d’autres ne viennent ne lui voler).

Hélas, PLA ne pouvait protéger indéfiniment ses oeuvres. 70 ans après la mort de leurs auteurs, ses trésors s’envolaient vers d’autres destinées. Bien sûr PLA tentait de les garder un peu plus avec elle, invoquant des prorogations de guerre et de mort pour la France, mais il fallait bien se résigner à les laisser partir….

Voilà (en résumé), la jolie histoire de la famille Propriété Intellectuelle. Si vous êtes sages, la prochaine fois, je vous raconterais l’histoire de la famille droit d’auteur, de la fabuleuse épopée du Prince contrat et de la guerre de cess(éss)ion de droits….Modifiée par mushu

Modifiée par tybodoudou

Infos pratiques sur la PLA
Code de la PI

4 Responses to “Le code de la propriété intellectuelle

  • hohohohohoho

    Cf le post de egas 🙂

  • C’est à dire?

  • mmhh oui et non, là il s’agit des lois en général et pas de critiquer la future loi presque déjà voté de notre chez gouvernement. c’est pas pareil!
    J’avais lu ce we, mais j’ai pas trop eu le tps de répondre, mais j’ai trouvé ca assez marrant dans la façon dont c’était écris… ca permet l’accéssibilité au plus grand nombre!

  • moi aussi j’adora la façon dont c’est ecrit! si mes cours de droits avaient pu etre comme ça!!

Commentaires