Google Street View s’améliore

Vous connaissez tous le service de Google permettant via l’outil Maps de naviguer à travers les rues du monde entier.

Jusqu’à présent seulement quelques villes françaises étaient gérées partiellement ainsi que le parcours du tour de France. Ce temps est révolu, il y a maintenant beaucoup de villes française, même des bourgs qui ont été visités par les Google Cars.

Il y a même mieux, maintenant il est possible d’avoir certains lieux inaccessibles pour les voitures. En effet Google utilise des tricycles avec le même type de caméra à 360° pour photographier des lieux insolites comme par exemple le Mont St Michel.

Forcement toutes les rues ne sont pas présente, mais le service s’étoffe au fur et à mesure et c’est très pratique pour visualiser à l’avance un endroit par exemple.

A noter qu’un député français s’est amusé à proposer un amendement pour interdire les photographies de lieux publics, publiées sur les services comme Google Maps…

Modifiée par tybodoudou

Exemple: Manosque
Autre exemple: le lac d’Esparon

2 Responses to “Google Street View s’améliore

  • Et pourquoi ce député veut interdire ça?

  • L’article en lien l’explique assez bien, mais en gros il n’a juste pas envie qu’une entreprise puisse prendre des photos des lieux publics, des façades des maisons etc. Alors que tout le monde peut les voir rien qu’en marchant ou en passant devant en voiture…

    Ce qui est assez comique, c’est que le service PageJaunes.fr propose justement des photographies des façades, là par contre ça ne lui pose pas de problème car la résolution est moindre, en effet on peut moins zoomer.

    A dire vrai je pense qu’il n’a surtout pas envie qu’une société privée et étrangère de surcroit puisse posséder ce genre d’images.

    Certains pays ont posé problème également à Google comme par exemple la Suisse qui a refusé la photographie de ces routes, ce qui est idiot, tout comme leur point de vue sur les minarets, mais là est un autre sujet, ils sont juste très loin d’un quelconque changement de leurs habitudes.

Commentaires