Lunar park de Bret easton ellis

L’auteur de Rules of attraction ou encore American Psycho a encore frappé. Son nouveau livre commence par une autobiographie qui au cours du livre devient de plus en plus invraisemblable, on ne sait plus à quel moment on tombe dans le fictif, c’est assez déroutant et j’ai beaucoup aimé, je vous le conseille donc vivement…

4 Responses to “Lunar park de Bret easton ellis

  • Pourrions nous en savoir plus…parce que dit comme ça…c’est succint, non?

  • oui bien sur. Bret easton ellis se met donc en scene lui meme, il décrit un peu sa vie cad ce qu’il l’a poussé à devenir écrivain, sa haine envers son pere, il décrit ses succès littéraires, ses conquètes, sa vie de toxico à new york sa vie de toxico à camden et enfin sa vie de toxico un peu partout. Sauf qu’un jour etant désespéré il se decide a se marrier avec une ex de laquelle il est un peu amoureux, mannequin et actrice reconnue (jayne dennis). Déja à ce moment la on est dans la fiction, car meme si des sites existent sur cette femme, elle n’existe pas pour autant. Une fois dans cette vie familiale avec deux enfant dont un de lui, des evenements etranges se produisent ( du style la maison change de couleur toute seule, la moquette devient de la pelouse, des gosses disparaissent et en final un oiseau en peluche pénetre un labrador et le change en hybride… Je sais pas si je vous ai vraiment donne envie de le lire, mais je vous le conseille quand meme rien que pour son talent stylistique et sa capacité à tomber dans le fictif sans que l’on s’en apercoive.

  • Euh…il est livré avec la moquette?Non parce que ça à l’air très…tripant disons!Quand j’aurai enfin un peu de temps à moi j’y jeterai un coup d’oeil!

  • hihi oui tout a fait, ça me fait penser un peu à du david lynch et un melange de requiem for a dream…

    A voir et en tout cas merci pour l’info 😉 La section litérraire étant nouvelle sur daft…. enfin n’existait pas à l’époque ou tu fréquentais le daft 😉

Commentaires