"Le crayon du charpentier", Manuel Rivas

J’ai trouvé ce livre complètement au hasard, et ce qui m’a attirée et décidée à l’acheter c’est le fait que Manuel Rivas Barros parle du franquisme et de la guerre civile en basant ce livre (et après quelques recherches je peux dire "ses livres") sur la communauté autonome de Galice, endroit où il est né.

"Le crayon du charpentier" c’est l’histoire de deux vies opposées et pourtant mêlées, celle d’un médecin opposant au régime et emprisonné, et celle d’un franquiste habité par l’âme d’un peintre… C’est ce dernier qui raconte l’histoire à une prostituée.

J’ai eu du mal à me mettre dans l’histoire, car elle est un peu longue à démarrer, mais une fois que j’y étais j’ai "aimé" les descriptions des horreurs de la guerre, les astuces qu’avaient les gens pour se faire passer des messages, et surtout les sentiments des personnages face à tout ceci.

Je n’ai pas osé prendre la version castillane par peur de louper des choses, mais heureusement il y a certains passages en galicien! D’ailleurs, je trouve que cette langue ressemble beaucoup au portugais, Dad saura m’éclairer sur ce fait.

3 Responses to “"Le crayon du charpentier", Manuel Rivas

  • Je suis pas certaine d’avoir tout compris, mais le livre existe en version française, ou uniquement en espagnole? En tous cas, tu vends bien la chose, ça donne envie!

  • Je vends si bien le livre que tu n’as même pas compris dans quelle langue je l’ai lu, mdr!!! Je l’ai acheté en français, pour moi c’était clair :p

  • Ha ben je sais pas, comme tu parlais de galicien, de langue qui ressemble au portugais, je pensais que tu l’avais lu "en VO"!! Pas grave!!

Commentaires