L’Automne à Pékin de Boris Vian

Ce roman relate la vie d’un petit groupe de personnes installé dans le désert, près d’un site de fouille archéologique, et qui entreprends de bâtir un chemin de fer.

Comme dans L’écume des jours, l’univers dans lequel se déroule cette histoire est complètement décalé par rapport à la réalité. La mort et le meurtre sont pris avec une légèreté déconcertante, certains objets prennent vie, …. (je vais pas tout vous raconter non plus!!)

Alors j’ai trouvé ce roman moins agréable à lire que L’écume des jours. Il met longtemps à partir sur une histoire l’intéressante et se perd parfois dans des descriptions aussi longues qu’inutiles!! Cependant une fois l’histoire installée on trouve un livre assez agréable à lire.

2 Responses to “L’Automne à Pékin de Boris Vian

  • Qui a dit que les geek n’étaient pas des littéraires, hein!! Allez, ramène vite Boris Vian à la maison!

  • Vian, à la maison, ya le printemps… qui chante….

    Ok je sors 🙂

Commentaires