L’attrape-coeur

En France, tout les ados en quête d’identité ont lu un jour l’écume des jours de Boris Vian. L’ado américain lui a lu l’attrape-coeur de Joyce E.Salisbury (The catcher in the Rye dans le texte).
L’attrape coeur, c’est l’histoire de Holden Caufiel, jeune américain de 17 ans, qui se fait virer une fois de plus du pensionnat où il étudie, quelques jours à peine avant Noël. Décidant que de toute façon, il n’avait plus rien a perdre, il quitte le collége le soir même plutôt que d’attendre la fin des cours.Et comme c’est trop la honte, il ne veut pas rentrer tout de suite chez lui. On suit donc ce jeune héros paumé à travers sa dérive de quelques jours dans les rues et bars de New York.Et de sa dérive découle un long monologue sur ce qu’est être un ado de 17 ans à la recherche de soi même et d’un peu de bon sens dans ce monde de bruts.
Oui, tout ça c’est plus de notre age, et on a déjà perdu toutes nos illusions, mais retrouver ses 17 ans le temps d’une lecture, ça fait drolement du bien!

6 Responses to “L’attrape-coeur

  • Merci mushu, grace à toi je viens de prendre un coup de vieu :p

    PS de Mushu: ca vous apprendra à vous foutre des mes erreurs informatiques

    P.S.: et tes coquilles dans tes réponses ? –^ (de) 😛

    PS de Mushu: Gnagnagna

  • ouep ca me botte bien aussi comme livre, même si personnellement je suis toujours jeune dans ma tête et physiquement qd je me rase loool

  • HOHOHOHOH

    Dsl mais moi je dois pas etre normal car je l’ai pas lu ce livre!!
    Ca me manque pas d’ailleur!!:)
    Tu veux un livre sur la crise sentimentale, identitaire…d’une personne??Bah lis spiderman!:)

    Moi je suis jeune dans ma tete, dans mon corps, mais surtout con!!:)

    ET j’esper le rester a vie…."O a mateur" :)!!:):):):):):)

  • Ca me fait rire que tu commence ton post en parlant de boris vian, car à un mot pres, le titre du bouquin conseille etait l’une des oeuvres de boris vian, je vous conseille donc l’arrache-coeur de boris vian qui vous fera entrer dans le monde decale de cet auteur, avec comme trame de fond une mere un peu trop protectrice…

  • L’attrape-coeur était le livre préféré de l’assassin de John Lennon. C’était la seconde culturelle du jour.

  • Merci Tybo!

Commentaires