"Darling" de Jean Teulé

Avec son roman, Jean Teulé nous raconte la vie de sa cousine de la campagne Catherine qui est venue le trouver afin qu’il écrive tout ce qu’elle a vécu jusqu’à aujourd’hui. Le langage est cru, l’histoire est dite sans détour.

On a souvent les larmes aux yeux en lisant ce livre, parce qu’il y a pas mal de traits d’humour, mais on ne pleure pas toujours de rire! Personnellement, dès le début j’ai trouvé le personnage,- la personne même!-, de Darling très attachant. Cette fille de la campagne (notez que je n’écris pas "paysanne" ) connaît tous les maux du monde, mais elle se bat toujours pour continuer à avancer en pensant qu’il y a forcément quelque chose de bon sur cette route qu’est la vie. Darling s’accroche à l’espoir que la roue tournera quoi… L’écrivain a laissé certains passages au discours direct afin que l’on puisse voir que Darling est quelqu’un de vrai, d’entier et qui ne se plaint absolument pas de ce qui lui et arrivé ou lui arrive.

C’est difficile à croire que quelqu’un puisse tenir le coup après toutes ces épreuves…"Darling" c’est donc l’histoire d’une femme à qui la vie n’a pas fait beaucoup de cadeau, mais d’une femme qui garde la tête haute.

Je vous conseille vivement de vous procurer le livre. Et si quelqu’un a eu la chance de voir l’adaptation au cinéma, j’aimerai beaucoup qu’il nous dise ce qu’il en a pensé et si ça colle au roman. Moi je regrette qu’il ne soit pas projetté dans les salles du coin!

2 Responses to “"Darling" de Jean Teulé

  • L’adaptation est de chez nous….dès que le DVD sort, j’essaie de vous en avoir un 😉

    mais moi j’ai lu le scé,ario, et quand j’ai appris que c’était une histoire vraie, je n’ai pas voulu voir le film….il est super dur….mais qd j’aurais un peu plus la patate je le regarderai et je vous en parlerai 😉

  • Voilà, je viens de voir le film de Christine Carrière et j’en suis toute retournée tellement il transmet bien ce que je m’imaginais lorsque je lisais le livre! Ca transpire la douleur de cette pauvre femme.

    Le film est réellement fidèle au livre, ce qui le rend encore plus triste. Bien sûr certains passages ou détails du bouquin sont absents, mais ça n’enlève rien à cette histoire bouleversante.
    On ne voit pas trop les scènes violentes, elles sont suggérées, mais ça nous laisse imaginer!
    Pour ce qui est des comédiens, la petite Océane Decaudain est très jolie dans le rôle de Catherine, Darling, enfant.
    J’ai toujours vu Marina Foïs dans des rôles comiques, et j’ai été choquée de la trouver aussi bonne, vraie et belle dans ce rôle de fille complètement larguée que la vie n’a pas épargnée.
    Quant à Guillaume… que dire à part qu’il est très bon dans le rôle du salop. On a vraiment envie de le baffer quand on le voit agir!

    Je n’ai donc que de bonnes choses à dire à propos de ce superbe film, visionnez-le donc!!! J’ai cependant relevé un truc qui cloche dans ce film: lorsque l’on est dans le jardin de Darling et Roméo, on voit une mer immobile en arrière plan, et ce à deux ou trois reprises et je n’ai pas compris pourquoi cette erreur…

Commentaires