Vicky Cristina Barcelona

Et oui et oui… c’est le nouveau film du célèbre et névrosé des new yorkais: WOODY ALLEN.

Dans ce film "Vicky" et "Cristina", deux américaines standard, sont à "Barcelona" pour l’été et y font de drôles de rencontres dont un peintre torturé, archétype du "macho español", fougueux et sûr le lui à en faire vomir n’importe quel ricain.

Histoires de cul, ou d’amour, ou les deux…. on sait pas vraiment. Ce que l’on sait en tout cas c’est qu’une fois n’est pas coutume, le maître Allen pose plein de questions tordues dans une mise en scène à la limite entre le tragique et le comique…. Si bien qu’on ne sait pas quelle est la réponse à tant de questionnements, de la même façon qu’on sait pas s’il faut en rire ou en pleurer.

Penélope Cruz et son compatriote Javier Bardem jouent à merveille les espagnols hystériques qui laissent sur le cul les américaines pseudo-branchées que jouent Scarlett Johansson et Rebecca Hall.

image

Après le film on a envie de partir à Barcelone arpenter ses petites rues pleines de charme, faire la tournée des bars à tapas et s’en mettre plein les yeux avec l’architecture "gaudienne".

5 Responses to “Vicky Cristina Barcelona

  • Ha tiens, j’en avais presque oublié que j’avais vu ce film…Car oui, je dois le dire, je me suis fait chier comme un rat mort (pour dire)!

    Probablement parce qu’après aovir vu cinq ou six fois la bande annonce (c’est ça d’avoir une carte illimitée, je vous parle même pas des pubs), je savais déjà tout du film: un gars deux filles plus une troisième qui se pointe= beaucoup de possibilités, sauf que ça se voit gros comme le nez au milieu de la figure, et c’est bien là tout le souci, c’est du réchauffé, du pas forcément très drôle (même si Pénélope Cruz est très bonne dans le role la folle bipolaire), du on-sait-ce-qui-va-arrivé-avant-même-que-ça-arrive! Je me suis seulement plu à reconnaître le Barcelone de mes vacances (notamment l’hopital de saint-je-sais-plus-quoi où la plus coincée des trois prends des cours de langue, mon coup de coeur, à visiter tellement c’est beau, rien à voir avec la Timone)!

    Bon je dois préciser aussi que durant cette séance au Gamont Champs-Elysées dans une énoooorme salle, on a pris en flag un mec en train de ramper par terre pour se faire les sacs, et que comme il nous a fermement fait comprendre qu’on ferait mieux de regarder notre film plutôt que de s’occuper de lui, ben, on avait plus trop la tête à ça…mais n’empèche, c’est pas un super film (de mon point de vue…)!

  • C’est bien frequenté les Gaumonts/Pathé entre Paris et Marseille chat

  • Moi qui croyait que l’histoire du type qui rampe dans les cinés c’était une légende urbaine, depuis, je garde toujours mon sac avec moi….!!

  • egas_gravus
    9 années ago

    PAreil je l’ai projeté la semaine derniere et je me suis fait chier comme un rat mort !!!

    franchement pas terrible, on peut faire l’impasse sur ce film !

  • J’arrive après la guerre, mais je viens de le voir, personnellement il ne m’a pas déplu, ce n’est clairement pas mon Woody Allen préféré, loin de là. La voix Off m’a particulièrement déplue, elle n’est là que pour écourter la durée du film et mériterait d’être jouée pour de vrai.

    Concernant les acteurs, ils sont tous beaux, somptueux, et interprètent à merveille. Le personnage de Javier Bardem est pour moi des plus réussi. Son faciès est particulier et se prête parfaitement au côté artiste et bohème ("un bohème d’amour que j’ai écris quand j’étais malade l’autre jour" – Les fatals picards :p).
    Les trois filles sont splendides, à la fois dérangées, jalouses puis qui aiment finalement partager… Ca colle bien.

    Par contre je trouve que le film à des lenteurs, que le sujet n’est pas du tout assez traité et que les changements de situations sont beaucoup trop brusques. Tout ça je pense par un timing trop court pour un film évoquant ce sujet et une voix off vraiment de trop!

    A voir si on est fan de Woody Allen ou des acteurs, copie à revoir pour être dans la catégorie "bon film". Le potentiel est là, les acteurs aussi, mais c’est baclé.

Commentaires