Solaris, Steven Soderbergh

Je viens de voir Solaris, je suis sur le cul… Alors moi je dis waouh !

11 Responses to “Solaris, Steven Soderbergh

  • T’as adoré ????? Non?!
    Beh raconte! Qu’on sache un peu. J’avais lu de très mauvaises critiques sur ce film.

  • a part que je l’ai trouve tres lent, (a peu pres une replique toutes les 10 minutes, cad que quand quelqu’un pose une question ,une intense refelexion se produit pour finalement arrive a une reponse tres breve chaque fois, il est vrai que cala vient du besoin du scenario mais je pense quand meme que c’est tombe dans l’abus) sinon c un film tres interessant mais je laisserai satsuki en faire un resume puiqu’elle se doit de forcer son talent…

  • Est-ce que ce film est aussi agité que le fameux et superbe "Intervention Divine". lol

  • Hihi, non rien à voir ! D’ailleurs il n’est pas chaudement recommandé par Arte… Non, en fait je trouve Vantaf assez dur envers le film. La lenteur ne dessert pas le film, bien au contraire!
    En deux mots, suite à la demande d’un de ses amis, Chris Kelvin (George Clooney) se rend à bord de la station en orbite autour de la planète Solaris, où un équipage a vu son effectif se réduire considérablement et ceci pour d’obscures raisons. Il est en quelques sortes appelé à la rescousse pour tenter de comprendre ce qui se passe et ramener l’équipage (du moins ce qu’il en reste) sur Terre. Mais dès sa première nuit à bord de la station, Chris va être confronté à l’incroyable secret que renferme Solaris et va se retrouver face à son inconscient et un passé tenace…
    Je suis d’accord avec le fait que les questionnements philosophiques ont peut-être été placé au second plan à tort… Ils auraient mérité d’être traités de façon moins succinte… Par contre, et là c’est mon côté fleur bleu qui s’exprime, j’ai été émue par l’histoire d’amour et l’hypothèse envisagée que ce sentiment puisse continuer même après la mort… Mais là encore, la sensibilité, les croyances de chacun entrent en ligne de compte, puisque chacun peut interpréter la fin du film comme il l’entend.
    Quant à l’interprétation des acteurs, je ne trouve rien à redire… Et là, je reste objective même si j’ai été ébaubi (Hey ! Bobby!) par l’anatomie irréprochable de George Clooney… (Mesdemoiselles, enfin Mushu surtout, si vous lisez ce post, croyez en mon avis d’experte en anatomie masculine… non, c’est prétentieux ! Enfin, ça vaut le coup d’oeil…) C’est votre ultime bafouille? Oui c’est mon ultime bafouille Jean-Pierre !!!

  • evidemment si tu passe ton tps a baver sur clooney c evident que tu vois pas le tps passer entre les repliques, je suis pitetre plus objectif malgre natascha mac elhone(dsl pour l’orthographe je le fais de memoire quand j’aivu le film au cine et ca date)qui est magnifique. je rigole pour l’objectivite, toutefois je tiens a rappeller que j’ai apprecie le film

  • Merci pour ces explications!!! Mais bon si le film est trop lent je pense pas que j’aimerai… enfin même si on sait qu’il m’arrive rarement de ne pas aimer un film…

  • Ben qui sait tu me donnes envie d’aller le louer, faut dire g encore trois semaine avant la rentrée et pas de projets en vue…Et puis j’avoue que l’anantomie de George Clooney doit être alléchante!!!

  • Ha là là…. toutes les mêmes…
    😉

  • Tu peux parler !!Oses dire que tu t pas régaler devant les jolie formes de Lara/Angelina Croft!!!???

  • deja une scene de menage… vous partez sur de mauvaises bases surtout qu’elle a deja quelqu’un

  • Ha ouais c’est vrai pour Angelina Joly…. 🙂
    Sinon Vantaf, arrête avec ça!!!

Commentaires