Pour ceux qui aiment les trentenaires déboussolés…

Tout commence après la rencontre inattendue de Martin et Constance dans un supermarché, cinq ans après leur rupture. Beaucoup d’eau a coulé sous les ponts depuis, puisque tous deux sont mariés, avec enfants et vies de familles plus ou moins satisfaisantes…
Quelques jours plus tard, ils se retrouvent dans la maison de vacances de Martin, avec compagne et compagnon respectifs, marmots, ainsi qu’un autre couple d’amis et un célibataire. Mais très vite, promiscuité, plaisanteries narquoises, réflexions acerbes et sentiments (re)naissants vont venir obombrer l’atmosphère de façon dramatique…
Le scénario de Benoit Cohen est sans réelle surprise, mais les personnages un peu caricaturaux sont malgré tout rendus crédibles grâce à des acteurs excellents! Entre le mec très cool (Martin) étouffé par les couches de bébé et une femme (f)rigide (Ariane); la femme pétillante (Constance) mariée à un beauf de première, obsédé par le fric et le sexe (Arnaud); la névrosé en analyse depuis 10 ans (j’ai oublié son prénom), qui craint d’avouer qu’elle a un enfant à son petit copain du moment (Jean-Marc), de peur qu’il ne la quitte et le célibataire, séducteur invétéré plutôt critique à l’égard de ses amis … les vacances ne pouvaient être que mouvementées !
La puissance comique du film est indéniable, les dialogues et les acteurs génialissimes! J’ai passé un bon moment !

4 Responses to “Pour ceux qui aiment les trentenaires déboussolés…

  • Satsuki, bravo pour ta critique, on voit que tu lis Première. 😉

    J’ajouterai que ce qu’il y a de bien dans ce film, c’est que l’histoire est crédible et surtout que les couples présentés, et bien ils sont tellement vrais que beaucoup ont dû s’identifier à eux. On connaît tous une mère célibataire qui a du mal à touver un mec plus parce qu’elle se l’interdit qu’autre chose; ou encore je suis sûr que vous avez dans votre entourage un couple bien gentil, limite terne… et surtout un célibataire qui ne pense qu’à s’éclater en discoteca!!!
    Très bon moment en effet, film agréable, une bonne petite comédie à la française, charmante, et pas si légère que ça.
    Petit coup de coeur pour Romane Bohringer que j’ai trouvé parfaite pour ce rôle.

    PS: un p’tit conseil à tous, quand vous allez au ciné, faites en sorte d’être en charmante compagnie et le film vous plaira encore plus. :p

  • La névrosée, je ne sais plus non plus comment elle s’appelle dans le film, mais en tout cas c’est Eléonore Pourriat qui interprète ce rôle, et je viens de découvrir qu’elle avait participer au scénario avec Benoît Cohen (le réalisateur).

  • Ouais, l’influence première est trop présente ! Je devrais arrêter de lire les critiques surtout si je dois faire une critique à mon tour… Merci pour la "charmante compagnie" !

  • L’influence est plus que présente en effet !!! Et sinon… beh y a pas de quoi, j’allais quand même pas mentir. :-*

Commentaires