"Potiche" de François Ozon

Tout le film ne sont pas réalisé à la base pour faire de grand film. Je pense que c’est le cas du dernier bébé de M. Ozon.

On retrouve ici l’histoire d’une femme – Catherine Deneuve – qui doit reprendre les rennes de l’entreprise familiale que son mari – Fabrice Luccini – dirigeait jusqu’alors. Dans les années 70, la femme n’est pas encore considérée totalement comme l’égale de l’homme, surtout par le personnage de Luccini. Elle va finalement diriger de main de maître l’entreprise au point de décrédibiliser son mari.

L’histoire, encore une fois banale, est un hymne à la liberté de la femme, le sujet est traité de manière humoristique et aurait peut être mérité un scénario un peu plus poussé. Néanmoins on sourit pas mal, la bande annonce comme de nombreuses fois dévoile l’intégralité des grosses répliques… Ce qui gache franchement le plaisir de la suprise, surtout qu’on ne trouve pas grand chose de plus poussé.

C’est donc un film moyen, pas un mauvais moment mais vraiment pas la comédie de l’année.

On lui préfèrera « 8 femmes » qui est largement au dessus!

One Response to “"Potiche" de François Ozon

  • Pour ma part, un peu déçue. J’attendais peut être un autre genre de film…
    En fait, j’ai eu l’impression de regarder une pièce de théâtre, un peu molle parfois, un peu surjouée aussi. Mais bon, ça se laisse regarder car il s’agit tout de même de bons acteurs et j’avoue que j’ai bien aimé faire l’inventaire des costumes et coiffures des années 70, avec une petite touche d’humour décalé… ça se laisse regarder un dimanche après-midi (tiens ça tombe bien c’est ce que je viens de faire !)

Commentaires