Orange Mecanique

Ca n’est pas un film récent car réalisé en 1972 par Stanley Kubrick, mais ca reste un classique, on en entend beaucoup parler mais je n’avais pas eu l’occasion de le voir jusqu’a présent.

De part et d’autre j’entendais des " c’est hyper violent, j’ai vu des extraits franchement je ne regarderais jamais un film comme ca" ou encore " ppff encore un Kubrik, arf non ca va pas me plaire…" …

Et bien moi je l’ai enfin vu et j’ai adoré, c’est vrai, c’est vraiment super trash, c’est sanglant, c’est violent et pourtant la réalisation est plus que particulière a Kubrick, donc totalement réussi!
On ne peut pas dire que le thème n’etait pas original, surtout pour l’epoque… En tout cas question violence ce n’est pas beaucoup plus violent qu’un Kill Bill en fait… suffit de passer outre et de voir le film en lui même et non pas cette violence gratuite ou exagérée.

7 Responses to “Orange Mecanique

  • j’ai regardé ce film pendant ma periode, je ne crains rien j’regarde tout et n’importe quoi, alors violence ? ca ne peut pas me faire de mal …
    bein en fait j’ai pas aimé orange mecanique, je me suis ennuyé … en fait j’ai tenu jusqu’a ce que le groupe de jeune pille les bourgeois. j’ai trouvé ca nul, quitte à regarder de la violence gratuite j’ai juste à faire un tour dans certains quartiers… je trouvais l’histoire pas terrible.
    puis tout ceux qui l’ont vu m’ont dit : tu rate le meilleur le pourquoi du film, c’est apres que ca bouge qu’on decouvre mieux le heros… etc…
    par contre tybo a raison quand a son originalité contextuelle, faut automatiquement le remettre dans le contexte de l’epoque pour le comprendre. Cependant je n’ai jamais vu la fin. Mais je le conseil tout de même.

    pour ma part stanley Kubrick, j’aime pas des masses, le seul film que j’aime de lui c’est : Full Metal Jacket.
    les autre films, 2001, odyssée de l’espace; Barry lindon; eyes wild shot, …. pas terrible, mais c’est vrai que c’est plus un jugement porté sur la realisatoin que sur l’histoire de ces films.

  • Niveau Kubrick, je peux pas dire que je soit un grand fan mais en tout cas j’ai apprécié Orange mécanique. Si le créneau de l’hyper-violence parait un peu bizarre (quel est le film de Kubrick qui ne l’est pas ?), il est exploité dans toute la logique requise notamment avec la vengeance à la fin …
    ta tadada … taaa ta tadadaaaa … taaaa ta tadadaaaaa …

  • heepeeeee j’aime tellement ce film…. que j’ai découvert à manosque!! que j’ai decidé de prendre le même nom que le protagoniste, et je suis même allé jusqu’à me défigurer la tête pour avoir la même tête de psycopathe qu’alex!!! paix à mon nez

    Moi ce que j’adore chez kubrick c’est les plans de caméra, l’adéquation totale entre la musique et l’image!! donc j’aime énormément Orange mécanique et the shining (pour l’image la, car y’a pas de musique) .. par contre eyes wide shot… non non non, et full metal jacket ne m’avait pas hyper enthousiasmé non plus….

    enfin c’est pas non plus takashié Danltonneau, qui lui ne fait que de purs films….

    TCHOOOOOOOOOOO

  • *Post déplacé suite à un doublon

    L’un des très grands films de Stanley Kubrick, adapté du roman de Burgess (L’orange mécanique).

    Le film réalisé en 1971, image est une pure merveille… et aussi une horreur mise en images.

    L’histoire du jeune Alex (lol) et ses accolites, une bande de jeunes déjantés qui marchent à l’acide et qui cognent tout ce qui bouge et de préférence si ça saigne.

    Film qui a révélé le concept d’ultraviolence, cette oeuvre majeure a été très controversée lors de sa sortie et reste interdite aux moins de 16 ans (comme c’est compréhensible).

    C’est une réalisation visionnaire (je dis "MONSIEUR" Kubrick). La violence est le principal personnage du film : femmes, clochards, flics… tous en prennent plein la gueule…. euh non pardon, les flics eux ils en mettent plein la gueule… lol

    Grandiose, à voir et à ne surtout pas revoir si on veut dormir en paix.

    Et pour la petite histoire, v’la-t-il pas que Malcolm McDowell (qui joue le personnage d’Alex) a joué dans "Les visiteurs en Amérique".

  • Super film..mais bien traumatisant…

    je l’ai vu à 13 ans et ne m’en suis toujours pas remise….je m’étais toujours jurée de ne pas le revoir..mais là, mon prof d’analyse filmique en a decidé autrement…au début de 4h de cours il nous passe l’extrait de la scene de viol puis nous avons regardé le film avec quelques "avance rapide"et nous dit "vous avez 3 h pour disserter là dessus, amusez vous bien"…moi qui avait fermé les yeux c’était pas bien pratique! mais bon a force de passer, repasser l’extrait….on ne voit plus que la technique on oublie le sens…mais je dois dire que ça marque, déjà que j’ai une peur bleue de la violence….j’ai juste failli vomir pour la tabassage de sdf!

    et je confirme, c’est à voir,en plein jour, avec des potes, mais pas à revoir…!

    au passage, just visiting (véritable titre des visiteurs en Amérique, le 3 donc) a bien failli couler Gaumont, qui finit a peine de rembourser le déficit de cette bouze gigantesque! Il aurait mieux fait de s’abstenir le Malcolm!

  • Tiens d’ailleurs ce visiteurs, je savais pas que c’était aussi Gaumont… Franchement ca ne donne même pas envie de le voir, et cette manie de toujours tout adapter pour les américains… A croire que le nombril des americains est un pleonasme…

    Menfin c’est clair que 40M¤ ca doit pas se rembourser aussi facilement que ça…7 ans pour rembourser, outch afro Faut qu’ils fasse un Taxi5 Gaumont, ca leur fera plein de tunnes! Comme quoi on peut avoir un film tout pourri comme Just Visiting et gagner de l’argent… 🙂

    ps: je viens de lire les secrets du tournage sur allocine… et là j’ai honte. Je vous laisse en juger par vous même
    "En immigrant aux Etats-Unis, les personnages interprétés par Christian Clavier et Jean Reno ont changé de patronymes, Jacquouille devenant André le Pâté et Comte Godefroy de Montmirail le Comte Thibault de Malfete."

  • Je viens de voir "Orange mécanique" et par là mon premier Kubrick, et… j’ai bien aimé!

    C’est clair que c’est ultra-violent comme film, mais l’histoire est vraiment tordue et il faut avoir un gros cerveau pour faire quelque chose qui tienne la route avec de telles idées!
    Au vu de ce qui se passe à notre époque, on peut affirmer que ce film est super avant-gardiste.

    "Orange mécanique" m’a fait un peu réfléchir car j’ai plus craint les deux scènes des expériences que les "médecins" ont faites à Alex et la scène de son "suicide" que les scènes des crimes que ce dernier à commis avec sa bande. Ceci est effrayant quand on y pense! C’est certainement dû au fait que la violence gratuite fasse partie de notre quotidien, qu’elle ce soit banalisée.

    PS: J’ai trouvé un peu dommage que le langage familier british ne soit pas sous-titré, car j’ai été parfois larguée.

Commentaires