"Monsieur Ibrahim et les fleurs du coran"

"Monsieur Ibrahim et les fleurs du coran" n’est pas un film grand public, loin de là, c’est un film plutôt reposant sans être somnifère, qui vaut le coup d’être vu.
Un jeune garçon qui devient grand, une mère absente, un père sévère qui prend la fuite pour se jeter sous un train, un grand frère qui n’existe pas… et puis Monsieur Ibrahim et sa philosophie.
C’est une très belle histoire parfois racontée de manière maladroite, avec certaines répliques hasardeuses, mais des acteurs fabuleux qui transpirent de sérénité…
Le jeune Momo est interprété par Pierre Boulanger, Monsieur Ibrahim par Omar Sharif, le père de Momo n’est autre que Gilbert Melki (qui a joué dans la trilogie de Lucas Belvaux: "Un couple épatant-Cavale-Après la vie", où encore dans "La vérité si je mens!"). À noter la présence d’Isabelle Adjani, qui une fois de plus joue le rôle d’une star de cinéma, ainsi que Eric Caravaca (qui joue dans "Son frère" ainsi que dans "Elle est des nôtres" en ce moment au cinéma) qui interprète Momo à l’age de 35 ans.
On ne comprend pas toujours tout, mais c’est pas si mauvais que ce que les critiques disent, car l’histoire est quand même très émouvante et les acteurs très bons. Par ailleurs, la deuxième partie du film, un voyage en Turquie, nous offre des paysages magnifiques qui accentuent la beauté de ce film.
Si vous n’êtes pas fan des films "Zen", je pense que vous l’apprécierez plus chez vous par temps d’orage avec une bonne tasse de thé qu’au cinéma.
Ce film a le mérite de prôner la liberté religieuse et l’égalité des hommes, c’est pourquoi je ne peux qu’avoir un avis favorable le concernant.

Réalisation: François Dupeyron.

4 Responses to “"Monsieur Ibrahim et les fleurs du coran"

  • Merci pour la description de ce film DAD, en tout cas j’ai vu des extraits, il me paraissait pas mal, tout au moins sur la ‘bonne parole’ qu’il apporte si je peux appeler ça comme ça… Ca peut en faire réflechir certain et je crois que ça ne sera pas plus mal! En tout cas je pense allé le voir si j’ai le tps, je pourrais donc plus argumenter plus tard ! 😉

  • moi j’ai lu le livre écrit par Eric-Emmanuel Schmitt, c’est très beau et ça se lit très vite (pour les gens fatigués allez y c’est facile)

    en fait ce livre est le deuxième d’une trilogie dans laquelle l’auteur parle du Boudhisme, pui de l’islmam puis du christianisme!!

    Je n’ai pas vu le film mais j’ai adoré le livre!!

  • Justement, quand on regarde ce film, on a l’impression de lire un livre, ce qui n’est pas sans donner un certaine lenteur au film sans pour autant le paraliser. On tourne les pages au fur et à mesure en découvrant de nouveaux horizons toujours très Zen.

  • J’ai vu ce film en début d’aprèm et je l’ai franchement adoré!!!
    "Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran" est magique… Nous voyageons à la fois dans un quartier du Paris des années 60 où les prostituées sont nombreuses, et nous découvrons les charmes de la Turquie. Je ne vais pas répéter tout ce que Dad a déjà très bien dit, mais il me semble important de dire que Momo (qui est juif) se lie d’amitié avec Monsieur Ibrahim (qui est musulman). Le vieil épicier va faire découvrir au gamin le Coran et l’amour qu’un père doit avoir pour un fils.
    Je trouve aussi que la musique, qui est omniprésente, a un rôle important.

Commentaires