"Les orphelins de Huang Shi"

Ce film historique, qui a été réalisé par Roger Spottiswoode, raconte le périple de 60 orphelins qui tentent d’échapper à leur destin sous la Première République chinoise (1912-1949).

Le journaliste anglais George Hogg (Jonathan Rhys) se fait passer pour un membre de la Croix Rouge pour faire un reportage sur la guerre. Mais, repéré par les Japonnais, il est sur le point d’être exécuté lorsque Chen Hansheng (Chow Yun-Fat),un chef de file communiste, le sauve. Pour sa convalescence ce dernier et Lee Pearson (Radha Mitchell), une infirmière américaine, décident de l’envoyer s’occuper d’un orphelinat… Je ne vais pas vous dévoiler tout le film, mais ensuite commence le voyage vers un monde meilleur.

J’ai adoré ce film pour les paysages magnifiques qu’il nous montre et parce qu’il est basé sur une histoire vraie. A ce propos, à la fin du film, certains de ces orphelins témoignent.

Par contre j’ai trouvé que l’action traînait souvent en longueur. Et je n’ai pas aimé le peu de dialogues qu’il y avait car ils étaient en chinois non sous-titré!

One Response to “"Les orphelins de Huang Shi"

  • Moi aussi je l’ai vu, les images sont belles, c’est sympa, mais j’ai trouvé ça beaucoup trop long, ça traine, trop peu d’action, c’est téléphoné et c’est du vu et revu je trouve… Bon ok c’est une histoire vraie, on ne peut pas beaucoup changer l’histoire. Ce Happy End à l’américaine j’ai du mal… Je pense que ça vient vraiment de la réalisation ou du remaniment du scénard…

    Mais je trouve vraiment qu’il manque quelque chose pour rendre le film vraiment interessant… A revoir, votre copie, M. Spottiswoode!

Commentaires