Je suis une légende

Je suis une légende… Tout un programme!

Ca commence sur les chapeaux de roux (-x + es) avec une course poursuite entre une mustang rouge pétante et des cerfs de synthèse moyennements intégrés dans le décors. Puis pour le reste du film, on se croirait vraiment dans Resident Evil.

Le héros joué par Will Smith est un scientifique, un chercheur et à ses heures trouveur d’ailleurs!
Il est beau, musclé, intelligent, à moitié fou, mais on l’aime bien. Il essaye donc durant l’intégralité du film de trouver un vaccin contre un virus qui s’est propagé sur terre à cause d’un traitement pour vaincre le cancer!
Ce virus rend les gens totalement barge, ils ressemblent tous à Gollum dans LOTR, ils sont fous, cherchent à mordre tout être vivant non infecté, ils sont hypersensible à la lumière et ne sortent donc que la nuit… Ca sentirait pas le déjà-vu?

Vous l’aurez compris, on est ici dans un film plutôt bah niveau point de vue scénar’, l’action est assez limitée aussi en fait, c’est mou, lent et un peu chiant. Seul détail sympathique, voir New York dans un état de délabrement avancé, avec une ville qui s’est arretée net et que la nature à ré-envahie.

Anoncé comme un véritable Block Buster… C’est du pur cinéma américain bourré d’effets spéciaux sans grand intérêt à part passer un moment.

Je vous conseillerais I-Robot, avec le même acteur, qui, dans le même style, est quand même beaucoup plus prenant!

image

2 Responses to “Je suis une légende

  • Yop yop j’avais deja posté sur ce film :
    daftsite forum

    Comme je l’avais dit, étant tiré d’un bouquin d’anticipation de 1954, ce film prends une autre dimension et devient un très bon film de SF.

    Quant à I-robot, je trouve le film trop vulgaire face aux 3 lois de la robotique (qui furent créé par Asimov !). Asimov lui même avait écrit moultes nouvelles et romans pour essayer de remettre en question ces 3 lois, cependant il n’y arrive jamais (alors que dans i-robot oui !). Les cas de figures ou Asimov arriverait a casser ses lois, le(s) robot(s) se met(ent) à buguer.
    Dans I-robot, il est question d’interpretation des 3 lois, or ces 3 lois sont dans la mémoire primaire et non interpretable philosophiquement par un robot !
    Je vous conseille un bien meilleur film basé sur une nouvelle d’Asimov : l’homme bicentenaire , avec notamment Robin Williams qui est beaucoup plus fidele que i-robot.
    Pour infos, i-robot, est inspiré (même si c’est pas dit) d’une nouvelle d’Asimov : les cavernes d’aciers qui raconte une enquête policière d’un policier accompagné d’un robot sur l’eventuelle assassinat d’un homme par un robot ! Et la fin est toute autre…

    Pour infos supplementaire, une 4eme loi est écrite par la suite par Asimov, qui complète les 3 premières lois, et concerne les aliens (les non-humains).

  • Erf méa culpa, je n’avais pas souvenir du post, et pourtant je l’avais lu… Comme quoi ma mémoire, du coup je bloque le sujet 🙂 Merci Egas!

Commentaires