"Inglourious Basterds", Quentin Tarantino

Le dernier film de Tarantino est un film de guerre qui se passe pendant la Seconde Guerre Mondiale, mais ce n’est pas un film historique vu que les faits relatés n’ont pas existé.

Tout commence en 1940, dans une ferme isolée du fin fond de la France, où une famille de chrétiens cache une famille de juifs sous son plancher. Ceux-ci sont découverts et massacrés par une troupe de nazis dirigée par le colonel Hans Landa (Christoph Waltz). Shosanna Dreyfus(Mélanie Laurent) est la seule survivante, elle s’échappe.
Pendant ce temps, le lieutenant Aldo Raine (Brad Pitt) forme un commando composé de huit soldats juifs américains. Ces "Bâtards" ont pour mission de "tuer du nazi".
Après le massacre de sa famille, Shosanna s’enfuit à Paris où elle devient Emmanuelle Mimieux, qui hérite du cinéma de sa tante. Différents évènements font que le Docteur Joseph Goebbels (Sylvester Groth), ministre de la propagande sous le Troisième Reich, décide de faire la première de son film "La Fierté de la Nation" dans ce cinéma là… Shosanna et son compagnon Marcel (Jean-Jacques Ido) monte un plan pour éliminer les spectateurs du dernier film qu’ils projetteront.
De leur côté, les Bâtards, aidés par l’actrice allemande, et agent secret, Bridget von Hammersmark (Diane Kruger) s’infiltrent dans le cinéma pour tuer les hauts dignitaires du Troisième Reich.

Une fois de plus Tarantino a mis tous les atouts de son côté pour faire un excellent film! On y voit des scènes sanglantes avec en fond sonore des musiques de western, des scènes un peu longues de dialogues, des répliques cultes, de très bons acteurs, bref tout ce qu’il faut pour passer un très bon moment!

"Arrivéderchi"!

4 Responses to “"Inglourious Basterds", Quentin Tarantino

  • image
    Je pense que tu as quasiment tout dis. Personnellement j’ai adoré ce film, je suis même allé le voir deux fois, ce qui est assez rare. La première fois je voulais le voir en VO, raté, je me suis planté de cinéma, donc ça a été deux fois en VF. Mais c’est pas grave, le film étant quand même la plupart du temps en VO.

    Je dois dire que le film nous éjecte directement dans l’univers de la guerre imaginé par Tarantino. Ce sont bien sur des faits imaginés, mais c’est clair qu’une version comme celle-ci pour la fin de la guerre aurait été tout aussi spectaculaire!

    J’ai beaucoup aimé le jeu des acteurs et les guests comme Mike Myers pas du tout habitué à ce genre de rôle! Christoph Waltz dans le rôle d’Hans Landa est franchement ENORME! Ses passages dans différentes langues rendent super bien!
    Brad Pitt est franchement bien aussi en batard! J’ai même aimé Diane Kruger qui je trouve pour une fois joue bien! C’est pour dire! On m’a rapporté que la française Mélanie Laurent jouait mal dans ce film, je n’ai en tout cas pas remarqué, au contraire! J’ai bien aimé revoir aussi l’acteur qui jouait dans "Good bye Lenin": Daniel Brühl qui joue parfaitement le bon petit soldat! Dommage qu’on ne le voit pas dans plus de film, c’est vraiment un bon acteur!

    Le film est parsemé de répliques cultes comme "Dit Auf Wiedersehen à tes couilles sale nazi!" ou encore "Tu sens le choux rance sale nazi!" J’étais plié :D. La scène avec les pseudos italiens est un régal, surement le moment le plus burlesque!

    Pour ceux qui craignent le sang omniprésent dans les Tarantino, cette fois-ci il y en a, comme souvent dans un film de guerre, mais c’est assez condensé dans le film et en fermant les yeux quelques instants à deux ou trois moment vous ne serez pas choqués pour les plus peureux! Les scènes de scalps et de marquages sont terribles. Et comme le dernier marquage, je pense que ce film est un chef d’oeuvre!

    Merci M. Tarantino pour ce plaisir cinématographique! Courrez le voir tant qu’il est en salle!

  • Hey hey hey.

    Je n’ai rien à ajouter, mais doit-on vraiment se taire lorsqu’on n’a rien à dire. Car parler pour ne rien dire est-ce vraiment faire offense à ce film qui a tout dit?

    Le seul film qui a réussi à me rendre un nazi sympathique. Le seul film qui m’a prouvé qu’une française dans un film américain pouvait jouer autre chose que la méchante de service.

    Au-delà de ça, avez vous senti ce message cinématographique que nous transmet Tarantino en transformant une salle de cinéma en arme contre l’ignorance. Le cinéma qui construit la pensée y compris dans la destruction spectaculaire. Un cinéma tout feu tout flamme !!!

    Alors certes, à force de jouer avec le feu on finit par se brûler… mais moi je brûle d’envie de revoir ce superbe film car il est vraiment extra.

    Et sur ce… arrivederchi !

  • Haaaaaaaaaaa que ça fait du bien d’aller voir un vrai bon film!!! Après avoir écumé les comedies romantiques à deux balles, je déséspérais….

    Bon, je vois que tout a été dit, et en très beaux termes en plus, donc que rajouter de plus ….TROP D’LA BALLE QUOI comme diraient les jeunes!! J’ai adoré Brad Pitt avec son p*** d’accent du fin fond de l’Amérique bien bien paysanne (surtout en italien) et une grosse mention spéciale à l’acteur qui joue l’officier allemand, "le Chasseur", qui joue particulièrement bien (et en plusieurs langues, héhé)!

    Même si en soit, le sujet du film peut pousser à contreverse, tous les ingrédients sont réunis (bon scénar, bons acteurs, bons décors, super bande original, comme d’hab’, et bon réal derrière la caméra) pour faire un bon film!

    Ha puis j’ai bien aimé Mike Meyers en chef des services secret britannique…non-pervers…pour une fois!

Trackbacks & Pings

  • Django Unchained, Quentin Tarantino | Daftsite :

    […] anecdote singulière, c’est la deuxième fois qu’il joue dans un film de Tarantino avec Inglorius Basterds et qu’il peut parler en allemand.  Samuel L. Jackson est mon deuxième favori. Le rôle de […]

    5 années ago

Commentaires