"Borsalino" de Jacques Deray

"Borsalino" est de film de Jacques Deray, réalisé en 1970.

Synopsis: l’histoire se passe dans les années folles, à Marseille. Deux voyous débutants dans le métier essayent par tout les moyens de s’emparer du juteu butin que représente la mafia marseillaise. Avec des entourloupes rondements menées, ils vont réussir à déloger de leurs perchoirs les parains de l’époque pour devenir à l’instar du calife, parains à la place des parains.

J’avais entendu parlé de ce film notament grâce à un ancien restaurant de Manosque éponyme. Je m’étais interrogé sur la question, ma mère m’a donné la réponse en me citant ce film. Depuis je n’avais pu le voir. Pourtant dieu sait que les rediffusions sont légions à la télévision ces dernières années. Seulement pour ce film il y avait un hic, 16 ans que ce film n’avait pas été diffusé pour cause de problème de diffusion avec les ayants droit. La veuve du réalisateur a réussit à débloquer les droits pour en faire profiter les français curieux mais surtout les personnes d’un âge certain qui connaissaient déjà le film, vu le succès qu’il avait eu à l’époque.

Ce film fut inspiré par le "roman" d’Eugène Saccomano, un nom qui vous dira surement quelque chose si vous habitez dans le Sud. Journaliste à l’époque au journal "La Provence", il a retracé l’histoire de Paul Carbone et François Spirito, alors à la recherche du pouvoir mafieu.

Ce soir d’ailleurs, un autre film avec le même duo Belmondo/Delon était diffusé également, c’est de bonne guerre diront certains, je trouve personnellement ça ridicule.

J’ai trouvé ce film pas mal du tout, c’est bien joué, on retrouve bien la lourdeur et la lenteur des dialogues ( dans le bon sens du terme) typique de la pégre. Les décors sont réalistes et reprennent bien dans l’ensemble le marseille des années 30 même si j’ai noté certains anachronismes. Aucun quartier de Marseille par contre ne m’est apparu comme connu de mes yeux.

Un film que je vous recommande vivement si vous aimez les gens sapés sur-mesure avec des costumes qui claquent (au porte monnaie et à l’oeil, personnellement j’adore ce genre de costume).

A noter qu’aucune version VHS, Betamax, Laser Disque Vidéo, CDI, DVD voire même Blue-Ray ou HDDVD n’ont vu le jour jusqu’à présent. Il faut souhaiter qu’un jour il sorte enfin en format achetable.

One Response to “"Borsalino" de Jacques Deray

  • Bon j’ai vu hier ce film et bin j’ai pas vraiment apprécié. Justement la lenteur des dialogue dont tu parle ne m’as pas vraiment paru si bien que ça (à part si vous aimez attendre 2 plombe pour rien). C’est pê complètement faux et forgé dans mon esprit pas d’autres films mais mis à part les voitures j’ai pas trouvé une ambiance mafia et grand banditisme de 1930. Enfin bon c’est pas un mauvais film mais j’ai été un peu déçu. Bon je retourne à mes Lautner/Audiard avec des dialogues qui claquent!!!

Commentaires