"Azur et Asmar"

Cet après-midi avec les tout petit du centre aéré, nous sommes allés voir le dernier film d’animation de Michel Ocelot (le papa de Kirikou). Personnellement je me suis régalée. Mais pour certains enfants ce fût un peu long (il faut dire que de rester 1h39 assis sans parler et dans le noir ce n’est pas simple!).

Je vais commencer par un résumé: L’histoire débute dans un pays européen durant le Moyen-Age. Jénane élève comme deux frères son fils Asmar, enfant brun aux yeux noirs, et le fils du châtelain qui l’emploie, Azur, enfant blond aux yeux bleus. Les deux garçons grandissent bercées par les fabuleuses histoires de la nourrice, et notamment celle de la Fée des djinns. Jusqu’au jour où le châtelain chasse la femme et son enfant…
Quand Azur devient un jeune homme il décide de réaliser ses rêves et d’aller au Maghreb pour délivrer la Fée des Djinns. Lorsqu’il arrive là-bas il rencontre Crapoux, personnage odieux et raciste, et retrouve Jénane et Asmar. Les deux jeunes hommes bravent tous les dangers et les sortilèges ensemble pour retrouver la Fée.

Ce film est très bien fait esthétiquement. Il y a des moments où on se croirait dans les décors qui sont décrits dans les contes des "Mille et une nuits". Mais "Azur et Asmar" est aussi un bon cours d’éducation civique car il aborde les thèmes du mépris, de la fraternité, de la découverte de l’autre et de ses coutumes, de l’art… Je ne peux pas trop rentrer dans les détails au risque de gâcher votre séance, je vous invite donc à aller voir le film pour ensuite venir en discuter.

Petit hic: Il y a beaucoup de passages où les personnages parlent en arabe, et même si la plupart du temps leurs paroles sont ensuite répétées et traduites en français je trouve ça un peu dommage qu’elles ne soient pas sous-titrées. Je vais certainement m’acheter le livre pour voir comment tout ceci est présenté.

12 Responses to “"Azur et Asmar"

  • Je n’ai pas vu ce film mais les extraits que j’ai vu m’ont déçu esthétiquement parlant.
    Bien que la simplicité du dessin soit un choix dans la réalisation esthétique du film j’ai trouvé que l’animation était un peu baclée et je trouve que ce film aurai pê gagné à être en 2D (comme Kirikou) plutot qu’en 3D. Je sais pas si j’irai le voir car déjà que le reportage m’a embété (toujours au niveau réalisation) j’imagine même pas sur le film entier (oui c des considération geek mais bon on se refait pas…)

  • Mis à part le personnage d’Azur que je trouve pas très beau, les autres sont plutôt bien réussis et les décors sont vraiment extraordinaires. Mais bon les goûts et les couleurs ne se discutent pas. Tu n’as pas dû voir les bons extraits Meuhric…

  • schtroumpfette
    11 années ago

    je l’ai vu cette aprem et je me suis fait chier au ciné ….
    mais j’ai bien aimé la moral

  • T’as essuyé après ton passage au moins ?!?!?!?! 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂

  • schtroumpfette
    11 années ago

    lool non je n’avais pas de mouchoir!!!

  • Et à part ça, peux-tu nous expliquer ce que tu n’as pas aimé?

  • Je me sens un peu seule dans ce post, mais ce n’est pas grave… Alors voilà, je viens de terminer la lecture de "Azur et Asmar" et l’édition de mon livre est super car il y a les traductions des paroles dites en arabe, et aussi les dessins qui ont permis plus tard de faire le film.

  • Allez je continue mon monologue… J’ai acheté la B.O. de ce superbe film d’animation parce que j’avais aimé ses sonorités orientales en le regardant.
    Je me la suis procurée surtout pour avoir "La chanson d’Azur et Asmar". Et dans le CD il y a la version française et la version arabe (comme dans le film) qui sont interprétées par Souad Massi. Je ne connaissais pas cette chanteuse algérienne avant, et je me suis donc un peu renseignée sur elle depuis et je découvre un peu son oeuvre. Peut être qu’un jour je vous parlerai d’elle dans le sujet musique… En tout cas la B.O. et le bouquin me feront patienter jusqu’à la sortie de "Azur et Asmar" en DVD.

  • je me trompe peut être mais il me semble qu’elle interprete avec Gad Elmaleh une chanson en français et en arabe pour un film… Il me semble avoir vu ça dans envoyé spécial… a vérifier…et a prendre avec des pincettes

  • Je remercie Cocote grâce à qui j’ai maintenant le marque-ta-page "Azur et Asmar".

    PS de Cocotte : ne pas oublier Mushu aussi!
    PS de Meuh: Il fallait le préciser dans le mot! Donc je reformule: Merci mes poulettes!!!
    PS de Mushu: Non mais c’est vrai faut pas m’oublier, m***…bon même si tout le mérite revient à Cocote!!

  • Tiens comme c’est étonnant! Me revoilà sur ce post… mais cette fois pour vous parler du DVD…
    Pour avoir regardé les bonux je peux apporter la réponse à la question: "Pourquoi tant de passages en arabes sans sous-titrage?". Le réalisateur, Michel Ocelot, a préféré laisser des passages en arabe pour qu’on se sente comme le personnage d’Azur, c’est-à-dire un peu perdus.

  • Je l’ai enfin vu, merci zia. Franchement j’ai trouvé les dessins absolument superbes. C’est très coloré, ça donne envie d’aller dans les pays chauds!

    L’histoire est très moralisatrice, rien n’échappe au spectateur averti, on sait dans les gros traits comment ça va se terminer. Mais ça reste quand même très bon, pour les enfants c’est un très bon conte à leur montrer, comme kirikou d’ailleurs! Je vous le conseille!

Commentaires