Pourquoi iPhone et iPad n’ont pas de concurrents…

photo_news Ce weekend j’ai vu de près cet objet décrié ou adulé que l’on appelle iPad.

Le moins qu’on puisse dire c’est que l’objet envoie du lourd. Par son poids tout d’abord, qui se fait sentir au bout de quelques minutes, mais aussi par son interface que l’on croit connaître quand on a un iPhone mais qui en réalité n’a plus rien avoir avec le terminal téléphonique.

L’iPad offre un écran magnifique. Les dimensions permettent un confort visuel assez remarquable, les couleurs sont superbes, et la rapidité de l’engin est époustouflante.

Parmi les possibilités de l’appareil celles qui m’ont tout de suite sauté aux yeux c’est effectivement la vidéo nomade (en remplacement d’un lecteur dvd portable), les jeux vidéos (avec un confort décuplé par rapport au petit écran d’un smartphone ou d’une console de type DS ou PSP, les diapo photos (l’ipad remplacera aussi les cadres numériques, qui pour une qualité d’image équivalente sont excessivement chers).

Au final il m’a semblé que le prix en devenait presque raisonnable.

C’est un produit idéal pour tous ceux qui n’ont pas de smartphone ou d’ordinateur portable et qui veulent pouvoir surfer facilement, lire les mails, regardes des vidéos, écouter de la musique, jouer… sans allumer leur ordinateur de bureau, sans avoir à se lever du canapé.
C’est un objet que l’on peut plus facilement avoir dans son sac alors que ce n’est pas forcément le cas d’un laptop.
photo_news
Si en revanche vous avez déjà un iPhone/iPod (ou autre smartphone de ce type) et un ordinateur portable, l’iPad n’aura pas vraiment d’utilité.

J’ai également aperçu une tablette Archos et j’avoue que c’est non seulement moche, mais en plus la qualité de l’écran n’a vraiment rien à voir. Et ne parlons pas de la vitesse d’exécution d’une tâche…

iPhone 4 enfin officialisé par Steeve Jobs en personne. Le design a évolué, il est plus carré, plus masculin sans doute, plus fin nous dit-on, mais aussi plus lourd de quelques grammes que son ancêtre. L’écran se veut révolutionnaire (supérieur à tout ce que l’on a pu voir jusqu’à présent), et il intègre (enfin) une caméra frontale qui permettra d’utiliser le tout nouvel iChat pour iPhone. L’autonomie a été améliorée pour le plus grand bonheur des accrocs du mobile. La capacité de stockage quand à elle reste inchangée, Apple garde ça pour une prochaine mise à jour histoire de relancer les ventes quand ça commencera à s’essouffler… on a l’habitude.

La concurrence n’arrivera pas a détrôner ces deux appareils aussi longtemps que les constructeurs continueront à proposer des tas et des tas d’engins qui font l’économie soit d’un écran performant, soit d’une batterie adaptée.
Les appareils qui tournent sous Android ont l’inconvénient de dépendre de Samsung, LG, HTC… et de leurs composants.
Apple, en bridant ses appareils préserve aussi leur autonomie. Et la réflexion de Steeve Jobs sur l’arrivée tardive du multi-tâche est finalement pertinente lorsqu’il dit que faire du multi-tâche c’est bien mais encore faut-il que cela ne change rien à la qualité de l’appareil.Modifiée par DadKool

Modifiée par tybodoudou

iPhone 4

5 Responses to “Pourquoi iPhone et iPad n’ont pas de concurrents…

  • Tu dois surement te douter que ce genre de news m’intéresse de près et qu’il faut forcément que je réponde à cette news.

    Je partage certain point par contre d’autres sont totalement faux, erronés et malheureusement trop porté par la foi du charbonnier.

    Du côté des bons points. L’iPad est clairement un bel objet, le design est top, les composants sont sympa, c’est réactif et très bien pensé. Ce n’est pas pour rien que la concurrence essaye de sortir des tablettes. Par contre personnellement je ne vois pas un intérêt majeur à en posséder un. Comme tu l’as dit, j’ai des laptops, notebook et smartphones… Le seul truc sympa que j’y ai trouvé c’est la possibilité de faire des jeux de plateaux à plusieurs, ça c’est sympa, tout comme le scrabble à plusieurs par exemple.Bon ça reste gadget vu que l’on peut jouer avec les vrais jeux et qu’en plus ça fait économiser plusieurs centaines d’euros. Mais le concept est sympa. Par contre j’aurai préféré un vrai OSX et pas un iOS comme l’iPhone qui fait perdre selon moi tout intérêt et qui ne fait que remplir les poches de Jobs via son App store ultra restrictif (même les développeurs se plaignent des conditions de développement, et encore on est loin des conditions d’un Windows mobile qui sont carrément nullissimes).

    Pour ce qui est de la tablette Archos, c’est vrai elle est bien moins réussie niveau design, c’est souvent le cas pour beaucoup de produit hors Apple et Sony, ensuite pour ce qui est de l’écran et de la rapidité, tout est fonction des caractéristiques des tablettes. L’avantage c’est que tu peux y mettre un Windows, un Android, un Linux… Ce que tu veux dessus et c’est plutôt rapide. Chez apple… iOS et donc on est limité aux applications que Jobs veut bien choisir.

    Au sujet de l’iPhone 4, là encore le design est sympa, même si à mon goût je préférais les anciens qui étaient plus arrondis, question de goût et de couleurs… Concernant son poids qui a pris quelques grammes. C’est pas bien gênant vu que les téléphones font tous entre 80 et 200gr en général et que franchement lorsqu’il est dans un sac ou une poche, on ne sent pas franchement la différence.
    En ce qui concerne l’écran, effectivement c’est un bel écran TFT avec une bonne définition. Steve Jobs le présente comme mieux qu’un OLED, c’est sans compter les derniers écran OLED comme celui du Samsung S qui a quasiment la même résolution et qui consomme beaucoup moins qu’un TFT vu qu’il n’y a pas besoin de rétro-éclairage. Ce n’est pas pour rien que les 9/10 des constructeurs utilisent cette technologie. Pour la résolution de l’iPhone 4, elle n’est pas vraiment utilisée pour avoir plus d’informations sur l’écran mais pour faire un anti-aliasing, c’est à dire rendre plus lisse les polices de caractères par exemple. C’est utile pour les développeurs, pas besoin de recoder l’application pour une résolution différente, mais du coup on ne peut afficher plus d’information à l’écran, Sic! C’est tout l’intérêt d’une résolution supérieur. C’est dommage mais ce choix a été clairement fait pour ne pas perdre le catalogue d’applications actuellement dans le parc.

    Pour la caméra frontale, c’est un bon ajout, et le choix de la technologie AAC et h.264 pour respectivement le son et la vidéo. Ce qui explique son utilisation seulement en Wifi car la 3G n’aurait pas assez de bande passante pour faire passer le flux de données. Ils ont choisit ces techno également parce qu’ils ont déjà développé avec, ce qui facilite le portage sur l’iPhone.

    L’autonomie est la grosse plaie des smartphones, c’est clair, rare sont ceux qui parviennent à tenir 2-3 jours. C’était le cas des anciens iPhones et c’est une bonne chose que la batterie soit augmentée. De même pour le stockage, 16 ou 32Go c’est largement suffisant pour bon nombre de personnes, d’ailleurs pour les applications, jusqu’à récemment c’était 180 max sur iPhone, maintenant on peut en mettre plus de 2000, ce qui était nécessaire. C’est la même chose chez Google avec Android, maintenant avec la version 2.2 Froyo, on peut installer les applications sur n’importe quelle carte MicroSD, auparavant limité à la mémoire du téléphone. Par contre pas de limitation, à part la place, du coté d’Android.

    Par contre je ne suis pas du tout d’accord avec ta conclusion selon laquelle l’iPhone ne sera pas détrôné par la concurrence. Contrairement à Apple, la diversité des produits proposés chez RIM, Palm, HTC et consort apporte beaucoup et permettent de choisir son matériel. Par exemple le dernier modèle d’Acer avec un processeur à 1.2Ghz et 2Go de ram, bien supérieur à un iPhone et avec une batterie de même capacité…
    D’ailleurs chose marrante à souligner. Le processeur d’Apple est un A4, processeur produit par Apple et qui provient du rachat de designer de processeur. Ce qui est cocasse c’est que le design du processeur est quasi identique… au processeur construit par Samsung, on trouve donc exactement les mêmes composants que dans d’autres téléphones… Sic!

    Je ne suis également pas d’accord sur le fait qu’apple en bridant ses appareils préserve l’autonomie. C’est totalement faux à moins de n’installer aucune application sur l’iOS, et c’est le même problème sur n’importe quel smartphone. En effet l’essentiel de la batterie n’est pas consommé par l’OS lui même mais bien par les applications que l’on télécharge. Il appartient aux développeurs de ces applications de bien les programmer, ce qui n’est pas toujours le cas et qui peut faire fondre la batterie comme neige au soleil. Jobs l’a souligné tout comme Google. Pour ce qui est du multi-tâche, Apple l’a enfin intégré, et encore que partiellement contrairement à la concurrence. Et c’est surtout dû justement à cette concurrence qui les ont poussé à le faire. Tout comme Microsoft qui a implémenté les onglets dans internet explorer parce que la concurrence le faisait alors qu’ils pensaient que ce n’était pas une bonne idée.
    Android par exemple sait très bien gérer le multi-tâche et libérer de la mémoire lorsque les applications ne sont pas utilisées. C’est à l’OS de gérer ça et non aux applications, Apple voulait limiter l’utilisateur à une application, à par la téléphonie et le lecteur multimédia, ce qui est une mauvaise chose. On le voit bien quand on utilise des applications qui font du push ou du pull comme par exemple les mail, les réseaux sociaux etc. C’est très utile d’avoir plusieurs applications qui fonctionnent en même temps

    Apple a sorti un bon téléphone mais déjà techniquement dépassé par la concurrence, les widgets, la reconnaissance vocale, le système de notification ne sont que quelques exemples qui montre le retard d’Apple dans ce domaine.
    Apple vendra bien sur très bien ce téléphone, il n’y a qu’a voir le matraquage publicitaire qui se trame en ce moment. Ils vivent grâce à l’App store mais qui se fait peu à peu rattraper par la concurrence. Lorsqu’on regarde les statistiques de ventes et de connexions aux sites web, la concurrence rattrape largement voire dépasse l’iPhone. Il n’y a qu’a voir la part de marché de RIM aux USA.

    Mon avis est donc que l’iPhone ou l’iPad sont des produits sympa, dans la moyenne de ce que l’on peut trouver, avec un très beau design et une intégration bien foutue. Mais lorsque l’on voit ce que fait la concurrence on a vite fait de se poser la question de pourquoi acheter quelque chose de cher, de totalement fermé et non personnalisable et laisser penser quelqu’un à notre place…La pleine dictature idéologique d’un génie du design.

    Enfin je tiens à préciser que j’ai un iPod touch, deux Android dont un HTC Desire qui a fait switcher des iPhone users dans mon entourage. Comme quoi ouvrir l’oeil et comparer peut se révéler utile.

  • Lorsque je dis que l’iPhone ne sera pas détrôné, je ne dis pas que c’est LE meilleur de téléphones. Je parle des ventes d’appareils.
    Et ça ne veut pas dire que c’est le mobile le plus à la pointe de la technologie. Mais c’est celui qui colle le plus aux attentes du grand public, les gens qui veulent un appareil joli, performant, simple.

  • Mhh oui c’est pas si simple, si tu regardes les statistiques de vente ici par exemple on voit bien que les mentalités sont en train de changer. Par contre c’est à prendre avec des pincettes effectivements puisque le nouvel iPhone est sorti, que WM7 va sortir et que le Palm Pré va arriver dans nos contrées. RIM par contre est toujours largement en tête (dans les smartphones, sinon c’est clairement Nokia)

  • M’en fout, tant que je peux faire joujou avec mon nouveau I-pod toooooooooooooooooooouch ouai!!!Vive l’application Public.fr!

  • Pour rebondir sur cet article, vous en pensez quoi maintenant des derniers iPad/iPad mini et de la concurrence avec les nouvelles Galaxy Tabs, Transformers, Nexus 7/10 et depuis peu les Surfaces (qui font pour l’instant un flop comme l’a confirmé Steeve Balmer en disant que les ventes de départ était « modestes).

Commentaires